Témoignages

Changement de paradigme
 
Après 30 ans d'équitation, de cours, de concours et de certitudes, ma rencontre avec Silna est un changement de paradigme.
Jamais je n'aurais imaginé le bouleversement qui allait se produire en lui demandant la première fois que je l'ai vue, par hasard, si elle donnait des cours.

Une vraie révolution, non seulement équestre mais aussi humaine. Elle approche le couple cavalier/cheval sous un angle différent, toujours avec douceur, calme et pédagogie. Ses cours me mettent devant mes blocages et mes limites, mais j'arrive à les surmonter grâce à ses conseils.
Elle cible les choses les unes après les autres, sans sauter les étapes, et si parfois on peut passer un cours sur un "détail", elle sait que c'est justement ce détail, à ce moment précis, qui va nous faire avancer.  
Son regard (parfois un peu moqueur!) est toujours bienveillant. Elle aime son métier, les chevaux, les gens, et c'est loin d'être fréquent dans ce monde!

Ses cours sont exigeants parce qu'ils demandent une présence absolue. Elle me guide vers une osmose avec mon cheval mais plus fort encore, vers une osmose avec moi-même et mes émotions.

Silna est une rencontre humaine magnifique, et je suis sûre que mon cheval ne me contredira pas ;)
Cécile

 
Mon cheval, cette relation unique

 

J'ai commencé à monter à cheval à l'âge de 10 ans et j'ai complètement arrêté 10 ans plus tard. Sauf quelques promenades, je n'ai jamais eu envie de reprendre des cours. Jusqu'au jour où j'ai entendu parler de méthodes différentes de l'approche du cheval et de l'équitation et où me suis dit que, peut être, c'était par là que j'allais me réconcilier avec un enseignement qui m'avait fait souffrir.

 

J'ai cherché et rencontré Silna. Ce qui m'a d'emblée frappée est que, les premières fois, j'étais à pied avec le cheval à mes côtés, libre comme l'air. Pour la première fois, je prenais conscience de la présence de l'animal, de sa volonté, et aussi de sa volonté de coopérer à condition que je prenne en compte son état d'esprit, son être, tout autant que mon état d'esprit et mon être.

Au fil du temps, j'ai appris à me regarder à travers les yeux de mon cheval et à prendre conscience de mon vrai reflet. Ma nervosité, mon indécision, mon inattention et mes peurs. Tous ces sentiments sont grossis comme avec une loupe et se reflètent parfois pendant des semaines voire des mois. Ainsi, j'ai pris conscience de peurs qui m'accompagnaient depuis des années et que j'ai commencé à identifier, alors que je faisait tout pour les ignorer, pareil pour les états de stress ou de tensions. Cette prise de conscience quotidienne exigeait des changements, et je m'efforce de les réaliser. Tout en progressant techniquement comme cavalière, j'ai appris à mesurer mon degré de présence au degré de réponse de mon cheval ou à celui de sa présence. J'ai ainsi pu regarder et expérimenter la détente, la réussite, l'énergie, l'excitation et la griserie.

Par cela, j'ai pu réaliser un rêve d'enfant et avoir mon propre cheval, avec qui j'ai noué une relation unique...

 

Silna dit toujours qu'elle enseigne l'art d'être à cheval. Ce qu'elle n'enseigne pas, mais que l'on apprend quand-même, est l'art d'être soi-même, ou la prise de conscience de ce que l'on est vraiment.

 

Katia

 

 

Une rencontre avec moi-même

 

Ce que les cours avec Silna m’apportent, c’est une rencontre avec moi-même. C’est pour moi le départ et en même temps l’aboutissement de ce travail : s’approcher de soi et s’élever. Dans le chemin parcouru, j’apprends des techniques adaptées à chaque cheval, une méthodologie d’apprentissage, mais surtout à développer une qualité d’écoute. Cette écoute me permet de rencontrer le cheval dans sa globalité, dans son unité physique, émotionnelle, psychique et de reliance.

Au-delà de la technique approfondie, j’apprends toujours à être pleinement ce que je suis et ce que je fais. Je développe ma Présence, mon Ecoute, ma stabilité intérieur, ma Puissance et ma vraie Douceur.

 

Je vis des rencontres sacrées avec les chevaux pendant ces cours et, pour moi, je touche au vrai Respect juste avec eux. J’ai toujours l’impression qu’ils s’ouvrent aussi à eux-mêmes et s’épanouissent dans ce travail.

 

Delphine

 

Nous grandissons en parallèle

 

Lily, un cheval que nous mettons au pas et qui part au trot… que nous mettons au trot et qui part au galop…

Anne, une cavalière de bientôt 60 ans, moyennement débutante et ma fille , 18 ans, une cavalière confirmée…

Nous avons acheté Lily sur un coup de cœur et nous y avons été rapidement attachées. Mais elle me faisait peur, je dirais nous faisait peur !

Voilà 5 mois que nous travaillons avec Silna et, à chaque leçon, je découvre mon cheval et je me découvre. Un exemple : Je découvre que Lily ne me respecte pas et je découvre que j’accepte qu’elle ne me respecte pas ! J’apprends à lui faire confiance et j’apprends à me faire confiance !

Nous grandissons en parallèle, en miroir… Nous développons de nouveaux savoir-faire ou comportements ou attitudes et, en même temps, nous construisons notre relation.

 

Le travail avec Silna est exigeant et ne laisse pas intact. Nous le vivons comme bénéfique. C’est un travail en profondeur, c’est une construction à plusieurs. Pas question de simplement « trouver les bons boutons pour mener le cheval », mais de comprendre ce qui se passe dans son corps et son esprit à lui, et dans mon corps et mon mental, et d’agir en conséquence vers une recherche d’équilibre – de soi, du cheval et du couple cavalière-cheval !

 

Anne

Vers l’autonomie

 

L'accompagnement proposé par Silna m'a permis de gagner beaucoup d'autonomie dans le travail de mon cheval et ce, dans plusieurs disciplines : travail au sol, monte en liberté, longe, dressage. Chaque discipline est différente, mais toutes se travaillent dans le même esprit, avec la même conscience et la même légèreté. La précision, le calme et la fermeté en sont les maîtres mots. 

 

Avec mon cheval, à de nombreuses reprises, j'ai douté, j'ai eu peur et je ne me suis pas sentie à la hauteur. Les cours de Silna ont toujours été complètement adaptés à mon état émotionnel: ils m'ont poussée dans des retranchements qui m'ont permis de me dépasser et d'avancer dans le travail de mon cheval. Les réponses qu'offrent Silna sont efficaces et fructueuses. Pas un seul cours ne se passe sans que des choses évoluent dans la relation avec mon cheval et ma façon d'être avec lui.

 

Grâce à son accompagnement , j'ai pris confiance en moi dans l'encadrement de mon cheval. Elle m'a permis d'apprendre à gérer un cheval compliqué et, surtout, à nous faire progresser et évoluer.

 

Elodie

La jument de ma sœur

Il y a 3 ans, je cherchais à acheter une jument pour ma soeur. Une jument docile, proche de l'homme, facile à dresser.

La jument que j'ai achetée, le propriétaire me l'avait décrite comme assez docile. Je me suis dit : avec les bonnes bases d'équitation que j'ai, même si elle est un peu difficile je vais m'en sortir.

 

Arrivée chez moi avec la jument de ma soeur, donc, le calvaire a commencé. Impossible de l'attraper, de lui mettre un licol, enfin bref de faire les choses de base toutes simples.

J'ai essayé toutes les méthodes pour arriver à dresser ce cheval « sauvage » : rien, aucun résultat, et que des frayeurs ! Je n’avais aucune confiance en elle, tout ce qui pouvait m'embêter elle le faisait, elle ne voulait pas de ce contact que j'essayais éperdument de créer avec elle. Au point que je ne pensais qu’à la revendre, je ne la supportais plus du tout !

 

C’est là qu’un jour une amie est passée. Elle m'a parlé de Silna.

Je me suis dit : pourquoi pas essayer ? C'était ma dernière chance, mais ma conviction était nulle.

 

Dès la première séance, j'ai vu ma jument qui changeait de comportement : elle cherchait le contact.

Le travail que me proposait Silna était dur, car on apprend à travailler sur nous-même et, en même temps, à créer cette connexion avec le cheval.

Dès que j'ai mis toute mon attention sur ma jument, elle m'a montré qu’elle aussi était concentrée sur moi.

Au fur et à mesure des séances, je lui ai apporté la sécurité dont elle avait besoin, mais en employant des méthodes adaptées à elle.

Et moi, je retrouvais la jument en qui je pouvais avoir confiance et qui me respecte.

 

Aujourd'hui, nous avons une relation unique, un peu comme dans les films je dirais. Toute ces choses impossibles avant sont devenues faciles (licoler, parer, monter dans un van, se balader...)

 

Résultat, je l'ai racheté à ma soeur, tellement cette relation est forte !

 

Cindy

 

Nous étions à bout

 

Quand nous avons commencé avec Silna, notre jument ne supportait ni la main ni la jambe et, dans une carrière, elle était extrêmement stressée. Elle ne pouvait ni marcher calmement ni trotter normalement. Au galop, elle devenait un volcan. Ma fille et moi qui la montions étions devenus très tendues et stressées.

Nous avons d'abord pris des cours avec un éthologue et avec professeur de dressage, mais ce travail rendait la jument de plus en plus hystérique et elle finissait par ne plus vouloir aller sur la carrière. Nous étions vraiment à bout et je voulais la revendre… Mais elle était invendable !

 

Puis nous avons entendu parler de Silna, qui avait une approche différente.

Au début, elle nous a appris à enlever la pression en nous, à respirer et, au trot, à chanter doucement pour nous détendre et détendre le cheval. L'important, pour moi, a été de prendre conscience  de mon corps et de ressentir ainsi un tout début de détente et de bien-être, mais aussi de l'enregistrer. Petit à petit, la jument a appris à se poser, à ne plus craindre et nous avons pu, à chaque leçon, construire.

Maintenant, elle est devenue régulière et confiante, ainsi que douce, alors qu'elle était brusque parfois. Si quelquefois il lui arrive de stresser, cela n'a plus le même impact sur nous car nous avons appris à ne plus nous identifier ni nous laisser envahir par son stress et, du coup, elle se calme très vite. Ma fille a commencé à prendre des cours collectifs de saut, ce qui était impensable avant, la jument se stressant dès qu'il y avait d'autres chevaux.

 

Maintenant, on peut dire que c'est un cheval vif et délicat, mais qui est devenue gérable par un relativement bon cavalier attentif, doux et calme. Nous avons même décidé de faire un trek et elle a été super : notre équipe est arrivée première. Quelle fierté pour nous ! Ça a été un grand travail sur notre mental et celui du cheval et Silna nous a fait découvrir tant de choses sur la finesse et sur tout le potentiel à développer dans le couple cheval-cavalier, c'était passionnant !

 

Gabrielle